Bonjour,

Cet article pour vous présenter une étude réalisée par Joseph Loth (°Guéméné sur Scorff le 27 décembre 1847, +Paris le 1 avril 1934), linguiste et historien Breton qui s'est particulièrement intéressé aux langues celtiques.

Loth Joseph

Cette étude est parue dans les Mémoires de l'Institut royal de France, académie des inscriptions et belles-lettres, année 1833, tome 43ème.

J'ai personnellement cherché durant des années pourquoi dans les langues celtes et en Français le nom de Queffelec, Cyffylliog, Chevalier etc... avait le double sens de cheval et de bécasse.

Vous pourrez le découvrir dans les pièces jointes où Joseph Loth remonte à la racine Kab ou nasalisée Kamb veut dire boiteux, clopin-clopant, tors, claudication...

Sur le sol la bécasse court comme un lapin et se livre à des crochets lors de son envol à l'instar des allures du cheval sauvage ou mal dressé lorsqu'il prend peur ou démarre sa course.

Les dérivés Capall (Irlandais), Caballos (Gaulois), Ceffyl (Gallois), Cavall (Breton) n'étonnent pas.

En Français cette racine est utilisée dans: chambre (latin camera=voûte) , cambrer (un arc), Cambrai (la ville) , etc....

En Breton cette racine est utilisée dans: Camfrout (la rivière), Mingam (le patronyme), etc...

Ce fut pour moi un grand bonheur de lire l'étude de Joseph Loth qui m'a révélé ce que j'avais depuis si longtemps cherché à comprendre.

Bonne lecture à vous aussi:

PICT5748

PICT5749

PICT5750

PICT5751

PICT5752

 

PICT5753

PICT5755

PICT5756

PICT5757

PICT5758

PICT5759

PICT5760

PICT5761

PICT5762

PICT5763

PICT5764

PICT5765

PICT5766

PICT5767

PICT5768

PICT5770

PICT5771

PICT5772

PICT5773

PICT5774

PICT5775

PICT5776

PICT5777

PICT5778

PICT5779

PICT5780

PICT5781

PICT5782

PICT5783

PICT5784

PICT5785

 

 

PICT5786

PICT5787

PICT5788

PICT5789