7 septembre 2014. Demat, bonjour,

Sur les côtes bretonnes chaque rocher émergé à un nom.

Cette tomonymie nautique est vitale pour les pêcheurs et les marins pour expliquer les passages, les dangers, les zones de bonne pêche etc...

Exemple à Plougrescant (22) de l'ensemble des rochers émergés : 'Pen No'ch Leier'

Pen No'ch Leier en Plougrescant

Cet article pour présenter une orthographie "fautive" du mot queffelec selon l'abbé Falc'hun.

L'abbé François Falc'hun est celtisant, il a écrit de nombreux ouvrages dont une étude sur la toponymie nautique des côtes bretonnes.

Portait:

Abbé François Falc'hun studio Harcourt

François Falc'hun dans son travail de collecteur de mémoire en 1939 à Hanvec:

Abbé François Falc'hun en 1939 à Hanveg

1) Extrait

Cet extrait explique la transcription de "ar c'heveleg guen" qui se prononce [a: heveleg gwen] avec "a" long et "c'h" fortement aspiré qui

est devenu "ar eveleguen".

Abbé Falc'hun _15

 

2) Voici la version intégrale in: Annales de Bretagne Tome 55 n°1 , 1948 pp. 108-120

Abbé Falc'hun _2

 

Abbé Falc'hun _3

 

Abbé Falc'hun _4

 

Abbé Falc'hun _5

 

Abbé Falc'hun _6

 

Abbé Falc'hun _7

 

Abbé Falc'hun _8

 

Abbé Falc'hun _9

 

Abbé Falc'hun _10

 

Abbé Falc'hun _11

 

Abbé Falc'hun _12

 

Abbé Falc'hun _13

 

Abbé Falc'hun _14

_______________________________________________________________________________________________________________________________