D'ar Merc'her triwec'h a viz C'hwevrer 2015.

Demat d'an holl

Ce complément pour insérer l'article de presse "Le Temps" en date du 7 octobre 1927.

______________________________________________________________________________________________________________________________

D'ar Sadorn pevar warn ugent a viz Genver 2015. Demat d'an holl.

Cet article sur Guillaume Queffelec décédé accidentellement à L'Hôpital Camfrout le 2 octobre 1927.

Une bonne journée de pêche dans l'anse de Pontigou qui se termine dramatiquement lorsqu'un coup de vent fait chavirer l'embarcation de quatre pêcheurs.

Malgré des recherches immédiatement effectuées en mer, le corps de Guillaume n'est retrouvé qu'à mer descendante sur la grève.

 

Plan de l'article:

1) Lignée patri-linéaire de Guillaume

2) Articles de presse

3) Article WIKI citant cet accident dans une longue liste .....

4) Photographies CPA

_________________________________________________________________________________________________________________________________

 

1) Lignée patri-linéaire de Guillaume:

Légende: ° = naissance, x = mariage, + = décès

Guillaume (° 21/12/1901 à Logonna Daoulas, x sans objet car célibataire, + 2/10/1927 à L' Hôpital Camfrout Pors a lann, marin pêcheur, noyé accidentellement) fils de:

Jean François Queffelec x Marie Anne HERRY (° 12/7/1861 à Hanvec Bodevintin, x 24/10/1897 Hanvec, + 20/2/1949 à Logonna Daoulas Clemenceh'hy) d'où 15 enfants, fils de:

Jean Queffelec x Jeanne Marie LE CUFF (° 28/9/1834 à Rosnoën Loguivi, x 9/7/1860 à Hanvec, + 30/6/1915 à Logonna Daoulas, charpentier à Bodevintin) d'où 16 enfants, fils de:

Marie Anne Queffelec (° 12/4/1815 à Rosnoën bourg, x sans objet célibataire, + 2/2/1858 à Hanvec Bodevintin) d'où 1 enfant, fils de:

Corentin Queffelec x Marie Anne MOCAER (° 6/5/1769 à Rosnoën, x 30/7/1814 à Rosnoën, + 20/3/1839 à Rosnoën Loguivi, cabaretier) d'où 8 enfants, fils de:

Jean Queffelec x Marie FITAMENT (° 9/8/1732 à Rosnoën, x 29/4/1750 à Rosnoën, + 16/7/1779 à Rosnoën K/ousach) d'où 14 enfants, fils de:

Joseph Queffelec x Marie BALLAY (° 9/4/1694 à Rosnoën, x 6/11/1730 à Rosnoën, + 31/5/1755 à Rosnoën K/ousach) d'où 5 enfants, fils de:

 

Jean Queffelec x Louise LORZIL (° # 1650, x # 1685, + 25/4/1715 Rosnoën K/modiern) d'où 9 enfants, fils de:

 

? x ?

 

Probablement lié à la famille [Famille Rosnoën Quillivian] pour laquelle nous pouvons remonter un peu plus dans le temps.

 

Ce lien n'est malheureusement pas démontrable dans l'état actuel de nos connaissances.

 

_______________________________________________________________________________________________________________________________

 

2) Articles de presse:

 

Guillaume 2 octobre 1927_1

Guillaume 2 octobre 1927_2

Guillaume 2 octobre 1927_3

Guillaume 2 octobre 1927_4

Guillaume 2 octobre 1927_5

 

Le temps 7 octobre 1927_2

Le temps 7 octobre 1927_1

 

_______________________________________________________________________________________________________________________________

 

3) Article WIKI citant cet accident parmi une longue liste .....

 

Le port de L'Hôpital-Camfrout fut un port de pêche actif par le passé : « les hardis pêcheurs de l'Hôpital-Camfrout n'hésitent pas à affronter impunément, dans leurs frêles embarcations, les redoutables courants de l'archipel ouessantin » écrit le journal L'Ouest-Éclair, mais aussi un port de commerce fréquenté par les gabares desservant la rade de Brest et s'aventurant en mer jusqu'à Nantes ou Rouen. Mais le port connaît son lot de drames de la mer : par exemple le 6 octobre 1924 trois noyés lorsqu'une barque de pêche de L'Hôpital-Camfrout chavire au large de la pointe Saint-Mathieu ; le 1er octobre 1927 une barque de pêche chavire à la suite d'un coup de vent subit, dans l'anse de Pontigou faisant trois morts ; le 25 novembre 1929, les trois marins-pêcheurs à bord du Trois-Frères, barque de pêche de L'Hôpital-Camfrout, sont enlevés par la mer à Brest et le patron René Floc'h, 65 ans, se noie ; dans la nuit du 12 au 13 janvier 1932 le sloop Gabrielle, basé à L'Hôpital-Camfrout, jaugeant 50 tonnes en lourd, qui pratiquait le petit cabotage, transportant entre autres des boîtes de conserve, et était armé de trois hommes fit naufrage au large d'Audierne, faisant un mort (le patron Rosuel, 45 ans), deux marins étant sauvés. Le même jour, le sloop Alliance, de L'Hôpital-Camfrout aussi, trouve son salut en se réfugiant dans le port de Bénodet. Le Reine-de-l'Odet, autre caboteur de 35 tonneaux, basé aussi à L'Hôpital-Camfrout, échappe à ce naufrage, mais sombre à son tour, près des Tas de Pois, victime d'une voie d'eau, le 8 octobre 1936 (l'équipage est sauf car il s'est réfugié dans le canot de sauvetage) alors qu'il transportait des marchandises diverses entre Douarnenez et Brest. D'autres caboteurs, également à voiles, toujours pendant la décennie 1930, se nommaient Goéland, Louise-Anaïs, Mimosa, Saint-André, Espoir, Georges, etc.

 

Ces naufrages ont bien sûr eu lieu à toutes les époques, mais les documents manquent avant le XXe siècle : le hasard d'un article de presse fait part du naufrage d'une embarcation de pêche montée par deux hommes, le Deux-Frères en 1860 dans la baie de Lauberlac'h, naufrage qui fit un mort.

 

 

_______________________________________________________________________________________________________________________________

 

4) Photographies CPA:

La rivière de Daoulas:

 

La rivière

Le magnifique et grandiose moulin à mer de l'Hôpital Camfrout:

Moulin à Mer et rivière

La crique de Kerascoët:

Crique de Kerascoët

 

 

_______________________________________________________________________________________________________________________________