D'ar Sadorn daouzek a viz Du 2016

Demat d'an holl

 

Cet article pour présenter Marie Le Queffelec brodeuse à la Maison Pichavant en 1909, surnommée "Mimi Queffelec" (article publié initialement le 25 janvier 2015).

Mimi est décédé à Vierzon en 1984, je cherche à rentrer en contact avec ses descendants.

N'hésitez pas à m'appeler au Tél 0628397778 ou par message via ce blog.

Le 12 novembre 2016,

Ajout d'une photographie qui m'a été adressée par Katy Varichon [Famille Treguennec]

Cette photographie a été postée sur le Web par Yves Calvez, l'un des descendants de Mimi Queffelec.

Nous découvrons les noms et prénoms de ses demoiselles d'honneur. 

Trugarez vras Katy

Youenn ar C'heveleg

 

_______________________________________________________________________________________________________________________

 

Pour en savoir plus sur ce blog cliquer sur le lien ci-après:  Liste des articles du blog Queffelec a-drak

__________________________________________________________________________________________________________________________ 

Plan de l'article:

1) Lignée patri-linéaire de Marie QUEFFELEC

2) Photos de Mimi Queffelec

3) Ouvrage "La fête chez les Bigouden"

4) Collection Be-Good-In, le coussin Mimi Queffelec

5) Dans la presse: Le Télégramme, 18 octobre 2012

6) Photos de la rue K/eon où vécurent les parents de Mimi

7) Photo atelier de broderie à Pont l' Abbé

______________________________________________________________________________________________________________________________

1) Lignée patri-linéaire de Marie QUEFFELEC

 

Légende: ° = naissance, x = Mariage, + = décès, # = date approximative.

 

Marie Le Queffelec x François Marie KERVEILLANT (° 27/8/1892 à Pont l' Abbé, x 30/8/1919 à Pont l' Abbé, + 31/10/1984 à Vierzon, brodeuse chez PICHAVANT) fille de:

Auguste Joseph Marie Le Queffelec x Jeanne GUEGADEN (° 6/12/1854 à Pont l'Abbé K/eon, x 11/1/1879 à Pont l'Abbé, + 12/5/1916 à Pont l'Abbé, menuisier) d'où 10 enfants , fils de: 

Pierre Jean Le Queffelec x Marie Elize BRIEC (° 30/4/1819 à Loctudy, x 31/10/1846 à Loctudy, + 7/8/1861 à Pont l'Abbé K/eon, boulanger) d'où 10 enfants, fils de:

Jean Louis Le Queffelec x Marguerite LE RUN (° 18/11/1787 à Plonivel, x 29/1/1810 à Loctudy, + 14/12/1829 Plobannalec St Malard, meunier à Quemeur en Loctudy) d'où 11 enfants, fils de:

Jean Le Queffelec x Anne PERROT (° 31/5/1760 à Plonivel, x 21/2/1786 à Plonivel, + 9 Messidor an IX à Loctudy, meunier, charron) d'où 8 enfants, fils de:

Jean Le Queffelec x Marie LE LAY (° 18/6/1735 à Plomeur, x 17/1/1758 à Plonivel, + 14 Germinal an XII à Loctudy, meunier à Quemeur) d'où 12 enfants, fils de:

Yves Le Queffelec x Catherine LE DEREDEC (° 8/9/1709 à Plonivel, x 8/2/1734 à Penmarc'h, + 15/9/1767 à Treffiagat K/varch, meunier au moulin à mer) d'où 11 enfants, fils de:

Yves Le Queffelec x Anne CORIOU (° # 1677 à Loctudy, x 26/9/1707 à Plonivel, + 5/3/1734 à Plomeur moulin à mer du Guilvinec) d'où 9 enfants, fils de; 

? x ?

_______________________________________________________________________________________________________________________

2) Photos de Mimi Queffelec:

1ère Reine des Brodeuses en 1909:
"Mimi Queffelec et ses  demoiselles d’honneur" à gauche: Lisette LUCAS,à droite Amélie BOUGUEON

1ere Reine des Brodeuses 1908 Mimi Queffelec Ouvriere Chez Pichavant

 

 

 

Mimi Queffelec reine des brodeuses en 1909

 

1ère reine des brodeuses en 1909, Mimi sur le char:

1ere Reine des Brodeuses 1909 Mimi Queffelec sur le char

 

 

 

mimi-queffelec

________________________________________________________________________________________________________________________

3) Ouvrage "La fête chez les Bigouden"

 

Au dos de couverture de cet ouvrage on lit:

Mimi Queffelec_3

 

Mimie Queffelec sur le char, entre les demoiselles d'honneur:

Mimi Queffelec_2

 

Mimi Queffelec_4

Mimi Queffelec_1

_______________________________________________________________________________________________________________________

4) Collection Be-Good-In, le coussin Mimi Queffelec de Alexandra Devaux

 

 

mimi-queffelec

 

Collection BE-GOOD-IN

Le croisement de l'artisanat et du design : des coussins déclinés dans une harmonie d'orange et de fuchsia, et personnalisés par une broderie "graffiti" inspirée du "Street Art".

Marie, dite Mimi, Queffelec devient Reine des Brodeuses lors de la Cavalcade de 1909 en Bretagne. Elle fut désignée par l'ensemble de ses collègues de la maison de broderie Pichavant. C'est donc Mimi qui fut la première Reine des Brodeuses. Et c'est elle que vous retrouvez sur le coussin imaginé par Alexandra Devaux.

Impression d’une photo en noir et blanc sur velours suédine polyester et broderie au point de chaînette Cornély, laissant les fils libres sur plusieurs centimètres

Fils jaunes d’or et rose fuchsia, dos jaune d'or

Coussin déhoussable et lavable à 30°, 40cm x 40cm

______________________________________________________________________________________________________________________________

4) Dans la presse: Le Télégramme, 18 octobre 2012

La broderie bigoudène, façon «street art»

18 octobre 2012

Gildas Le Minor, en compagnie de Patricia, brodeuse à la machine, dans...
Gildas Le Minor, en compagnie de Patricia, brodeuse à la machine, dans l'atelier de Pont-l'Abbé. Photo C.P.

Be-good-in: c'est le nom de la collection d'ameublement d'extérieur conçue par la maison LeMinor, de Pont-l'Abbé (29), et présentée au salon Maisons et objets à Paris. Une création financée grâce au prix Manu maestria, décerné par le ministère de l'Industrie.

Des coussins brodés façon «street art» et sublimés d'une photo de Mimi Queffelec, première reine des Brodeuses ou encore des voiles d'ombrage signées Le Minor: ces pièces orneront peut-être les salons et jardins hollandais ou japonais dans les mois à venir. Gildas Le Minor, le gérant du magasin Le Minor, spécialisé dans la broderie, revient du salon Maisons et objets, à Paris, où il a rencontré des chefs d'entreprises du monde entier. Cette présence inespérée à un salon dont le ticket d'entrée est normalement payant, il l'a obtenue en remportant le prix Manu maestria, lancé par le ministère de l'Industrie l'année dernière. Sélectionné sur dossier parmi une centaine de PME de moins de vingt salariés, Le Minor a bénéficié, avec sept autres entreprises, d'une enveloppe d'environ 10.000 euros pour concevoir une gamme de produits, en collaboration avec une styliste et un cabinet de marketing, et la présenter lors du salon.

Un style «street art»

«Pour définir exactement ce que je voulais faire et surtout trouver des personnes qui me convenaient, je suis allé rencontrer à Paris plus d'une dizaine de professionnels du stylisme et du marketing», explique Gildas Le Minor. Le courant est finalement bien passé avec Alexandra Devaux, styliste, lauréate Jeune créateur des Ateliers d'art de France. Ensemble, ils ont réfléchi à une gamme d'ameublement d'extérieur, «parce que c'est la tendance du moment» et de coussins d'intérieur. Bien sûr, chacun d'entre eux a dû faire des concessions. «La condition, pour moi, c'était de trouver des tissus qui puissent être brodés à la Cornély (du nom de la machine). En même temps, ils devaient aussi être suffisamment résistants pour rester dehors». Le résultat de plusieurs mois de recherches et d'essais divers:Be-good-in, une collection composée de coussins et poufs d'extérieur et aussi d'intérieur, un transat, et une voile d'ombrage, tous brodés par la maison Le Minor, évidemment, même si ce n'est pas toujours de façon académique. «Bon, sur certains coussins, les fils qui dépassent n'ont pas été coupés. C'est l'idée d'Alexandra, la styliste, pour faire "street art"», sourit-il.

Commercialisation le mois prochain

S'il y a un point sur lequel, en revanche, il n'a pas dérogé, c'est la fabrication 100% bretonne des pièces. La confection des coussins est assurée par le CAT de Crac'h (56) et la sublimation (impression de photos sur le tissu) par l'entreprise Sofidial, de Guengat (29). «Tant qu'on pourra produire comme cela, on le fera.»
 
_______________________________________________________________________________________________________________________________
6) Photos rue K/eon où vécurent les parents de Mimi:
 

CPA Entrée rue kereon à Pont l'abbé

rue kereon_2

rue kereon

 
_______________________________________________________________________________________________________________________________
 
7) Photo atelier de broderie à Pont l' Abbé:
 
Maison Pichavant:

CPA Maison Pichavant

Maison non mentionnée:

Un atelier de broderie

 

 

CPA Broderie en plein air

 
_______________________________________________________________________________________________________________________________