D'ar Sadorn nav warn ugent a viz Here 2016

Demat d'an holl

 

Cet article pour présenter Guillaume Queffelec désigné lors de la levée de 30000 cavaliers décrétée par la Convention Nationale le 22 juillet 1793, (Source: article de Thierry Nedelec paru dans la revue Le Lien du CGF N°139 de septembre 2016).

Guillaume Queffelec est issu de la famille [Pleyben Manoir du birit], il partira début novembre 1793 pour Châteaudun (Eure-et-Loir).

Le document ci-dessous dit de "signalement" décrit physiquement Guillaume:

Il est cavalier de la municipalité de Saint-Thois et mesure 5 pieds, 2 pouces et 9 lignes (soit environ 1m60).

Il a les cheveux et les sourcils noirs, son visage est ovale, sa bouche est grande, ses yeux sont gris.

Je ne sais pas pour l'instant à quel Régiment de Dragons il fut affecté, ni donc les campagnes militaires auxquelles il participa.

Il sera cependant gravement blessé puisqu'il reviendra chez lui à Saint-Thois pour y mourir, agé de 29 ans.

Son acte de décès mentionne sa profession, il est dit "dragon".

Son père Guillaume Queffelec et son oncle Germain Queffelec assisterons à son inhumation.

 

 

Pour en savoir plus sur ce blog consultez :      Liste des articles du blog Queffelec a-drak

_______________________________________________________________________________________________________________________

Plan de l'article:

1) Le contexte historique

2) Lignée patri-linéaire de Guillaume QUEFFELEC

3) Le signalement des 25 cavaliers du district de Châteaulin (daté du 23 du deuxième mois de l'an II)

_______________________________________________________________________________________________________________________

1) Le contexte historique

 

Le décret de la Convention du 16 avril 1793 ordonne la levée de 30 000 cavaliers armés et équipés.

Ces cavaliers doivent théoriquement compléter les régiments déjà existants de dragons, hussards et chasseurs à cheval de l'armée du Rhin.

Ce premier décret de la Convention est complété par un second, le 27 juin 1793, qui fixe à 1/10e du contingent de l'infanterie des départements celui des hommes désignés pour la cavalerie, autrement dit 30 000 cavaliers.

Le décret du 22 juillet 1793 fixe le nombre de cavaliers pour chaque département.

D'après ce décret, les communes doivent fournir à chaque cavalier un sarrau et un pantalon de toile ou de coutil, un bonnet de police, un col noir, trois chemises, deux paires de souliers, deux paires de bas et un sac de toile. Les hommes composant ces levées successives sont généralement jeunes.

Le district de Châteaulin devra fournir 25 cavaliers.

Guillaume Queffelec est Dragon, voici quelques photographies de dragons sous la Révolution:

Dragon

Dragons-1793

 

Dragon en 1791

_______________________________________________________________________________________________________________________

2) Lignée patri-linéaire de Guillaume QUEFFELEC

 

Légende: ° = naissance, x = mariage, + = décès, # = date approximative

 

Guillaume Queffelec (° 18/11/1173 à Stancorven en Laz, x célibataire, + 1er Messidor an X à Saint-Thois, Militaire dragon) sans enfant, fils de:

Guillaume Quevelec x Catherine TROMEUR xx Catherine LE BOURHIS xxx Marie Anne LE GAONAC'H (° 14/2/1745 à Stervinou en Saint-Thois, x 5/6/1770 à Saint-Thois, xx 27/11/1771 à Saint-Thois, xxx 21/1/1773 à Saint-Thois, + Catherine 2/7/1772 à Saint-Thois, + Marie Anne 26/4/1791 à Saint-Thois, + Guillaume 25/8/1809 à K/riou en Plonevez du Faou) d'où 7 enfants, fils de:

Guillaume Grégoire Laurens Quevelec x Catherine DUIGOU (° 6/1/1721 à St-Thois Merdy, x 8/2/1741 à St-Thois, + 9/4/1781 à St-Thois Stervinou) d'où 15 enfants, fils de:

Yves Le Queffelec x Adelice LE GARREC (° # 1700, x 24/11/1717 à St-Thois, + 4/7/1772 à St-Thois Stervinou) d'où 8 enfants, fils de:

Guillaume Le Quevelec x Anne LE GOURLAY (° # 1670, x # 1695, + > 1726) d'où 7 enfants, fils de:

Guillaume x Anne PAIGE (° # 1639, x 27/11/1659 à Pleyben, + 19/3/1699 à Pleyben Manoir du Birit) d'où 7 enfants, fils de:

? x ?

A ce mariage "Maître" Louis Queffelec est témoin. Il est donc probable que cette famille soit liée à la famille des notaires royaux de Pleyben.

 

 

________________________________________________________________________________________________________________________

3) Le signalement des 25 cavaliers du district de Châteaulin (daté du 23 du deuxième mois de l'an II)

 

Ce document se trouve aux archives départementales du Finistère à Quimper, il porte la côte 14L29 n°2132

IMG_2869

IMG_2870

IMG_2871

IMG_2872

IMG_2873

_______________________________________________________________________________________________________________________