D'ar Sul dek a viz Genver 2015

Demat d'an holl,

 

Le 2/4/2017,

Ajout au paragraphe 5 d'une toile à vendre sise à Vertou (Loire-Atlantique).

Article diffusé initialement le 10/1/2015.

Youenn Ar C'heveleg - YAC'H

 

_________________________________________________________________________________________________________________________ 

Cher lecteur, cet article présente le peintre Lorientais Louis Kerfelec.

Si vous possédez une toile ou des éléments quant à ce peintre ou cette famille Kerfelec, s'il vous plait, appelez moi au Tél: 06.28.39.77.88 ou écrivez moi à yves.lequeffelec@cegetel.net.

Louis Désiré Kerfelec

Portrait 1966   

 

sa palette:   

DSCN3413

 

 

Ce fut un grand plaisir de découvrir cette famille, et ce pour plusieurs raisons.

J'ai tout d'abord révélé que le patronyme d'origine n'était pas Kerfelec mais Queffelec (processus linguistique de cacographie).

Cette famille a ensuite montré une vitalité extraordinaire, un de leurs couples a eu 22 enfants ce qui est un cas unique et non encore égalé dans toutes les recherches que j'ai pu mener.

Cette vitalité se traduit également par le choix de métiers d'artisans indépendants et ce depuis plus de 4 siècles tant à Josselin, qu'à Malestroit puis au Faouët, à Gourin et enfin à Lorient.

Durant 4 siècles, ils ont presque tous été artisans souvent reconnus "maîtres" dans leur domaine, c'est remarquable. Très tôt les enfants comme les parents sont capables de signer les actes de catholicité.

Et enfin la cerise sur le gâteau avec Louis-Désiré peintre boucher, qui se bat avec la viande toute la semaine et qui, le weekend s'adonne à la peinture de manière totalement autodidacte, jusqu'à se faire un nom parmi les siens, ceux de la SLBA (Société Lorientaise des Beaux-Arts).

C'est tout simplement extraordinaire.

Chapeau bas Monsieur Kerfelec.

Hag trugarez vras pour la joie que vous m'avez apportée.

Youenn ar c'heveleg.

___________________________________________________________________________________________________________________________

Sources:

En ce qui concerne mes sources je ne peux à mon grand regret vous les faire connaître.

La chance m'a permis de rencontrer pendant les congés de noël dernier, un Breton aux yeux bleu ciel.

 

C'est à cette personne que je dois de pouvoir vous présenter les documents et photographies ci-après.

C'est grace à lui que tout n'a pas encore disparu, il a tout gardé, précieusement par amour et par respect de la belle ouvrage.

Trugarez vras aotrou "N2G" (pseudonyme utilisé dans la suite de l'article).

Cheun

___________________________________________________________________________________________________________________________

Plan de l'article:

1) Foin des Queffelec, que vivent les Kerfelec

2) Lignée patri-linéaire

3) Photos de famille et militaires

4) Une partie des oeuvres de Louis Kerfelec (toujours dans la famille)

5) Oeuvres trouvées sur le WEB ou aux enchères

6) Les expositions

7) Trois articles de presse

8) Fiches matricules

9) Epopée cycliste de Louis Kerfelec

__________________________________________________________________________________________________________________________

1) Foin des Queffelec, que vivent les Kerfelec

 

La transformation du patronyme QUEFFELEC en KERFELEC est le résultat d'un processus de cacographie bien connu en linguistique.

Tout d'abord voici ce qu'en dit le célèbre linguiste Bernard TANGUY et en particulier la cacographie du "K barré" ou K/

 

DSCN3770

Définition:

 

DSCN3772

 

Le cas du "K barré" ou K/:

DSCN3771

 

Je vais donc présenter ce cas de cacographie, mutation de Queffelec en Kerfelec, par le biais des actes de catholicité.

Tout d'abord la certitude que le nom est bien Queffelec vient du fait que des actes ont été francisés en "bégasse" à Josselin.

Le Français est parlé en ville par obligation: accueil de commerçants grossistes venant d'autres régions, accueil régulier de régiments de passage en Bretagne.

En particulier chez cette famille d'artisans logée en plein coeur de la cité de Josselin.

Inversement, les commerçants Bretons s'installant à Paris doivent maîtriser le patois de l'île de France.

Des Kerfelec ont été aubergistes à Paris au tout début du 19ème siècle !!!

 

Pour plus de détails vous pouvez accéder aux deux articles précédents par les liens suivants:

Les Queffelec maîtres artisans de Josselin

Les Kerfelec de Malestroit

 

 

En 1631 le patronyme est transcrit en QUEFELLEC pour approcher au mieux le mot Breton:

1631 le 28 septembre naissance Jan à ND du Roncier

 

 

En 1647 le patronyme est par deux fois, francisé en BEGASSE puis biffé il retranscript le mot Breton QUEFELEC:

1647 le 27 décembre naissance Jeanne à ND du Roncier

 

 

 

En 1689 on revient au Breton QUEFFELEC:

 

1689 le 12 février décès de Jan à Saint Martin de Josselin

 

 

1730 le préposé religieux utilise le K (non barré) pour remplacer "que", le papa écrit le mot Breton QUEFELEC:

1730 le 5 avril naissance de Simone Kfelec ND du Roncier

 

 

 

1738, c'est la cacophonie le préposé religieux utilse le "K barré" et sur-ajoute "er" soit K/erfelec pour l'enfant,

puis écrit "querfelec" pour le père:

1738 le 12 décembre décès Pierre Kerfelec à ND du roncier

 

1764, la cacographie est consommée, à la fois le prêtre et le père signent "kerfelec":

1764 signatures de Louise GOYAT à Malestroit

 

 

___________________________________________________________________________________________________________________________

2) Lignée-patrilinéaire

 Légende: ° = naissance, x = mariage, + = décès, # = date approximative

 

Yolande Paulette KERFELEC (° 1921, + 1998)  fille de:

Louis Désiré KERFELEC x Marie Josèphe Perrine FOURNIER (° 25/4/1897 au n° 7 quai Penaroff à Concarneau, x 13/12/1921 à Paris 12ème, + Louis Désiré 23/7/1976 à Lorient, boucher, peintre, boxeur, cycliste, résistant) d'où 1 enfant, fils de:

Louis Marie KERFELEC x Isabelle Renée LE NAOUR (° 28/4/1865 à Gourin, x 29/1/1896 à Bannalec, + Isabelle 24/11/1955 à Lorient, + Louis Marie 2/8/1949 à Lorient, patron boucher) d'où 5 enfants, fils de:

Jean Marie KERFELEC x Marie Vincente MARTIN (° 4/8/1826 au Faouët, x 22/5/1858 au Faouët, + Marie Vincente 5/7/1897 à Lorient, + Jean Marie 24/7/1870 à Gourin, elle bouchère à Lorient, lui forgeron, maréchal taillandier) d'où 3 enfants, fils de:

Jean Marie KERFELEC x Marie Vincente SAVARY (° 30/5/1793 place du Bouffay à Malestroit, x 27/7/1825 au Faouët, + Jean Marie 4/11/1868 au Faouët, gendarme à cheval, sellier, cafetier, débitant de boissons) d'où 9 enfants, fils de:

Vincent KERFELEC ou QUERFELEC ou KERVELEC x Jacquette GOREL (° 12/2/1767 à Malestroit, x 30/8/1790 à Malestroit, + Jacquette 9/8/1817 au Faouët, + Vincent 16/12/1811 Grande rue à Malestroit, lui sellier, marchand de draps, elle bouchère) d'où 10 enfants, fils de:

Vincent Julien QUEFELEC (à Josselin) KERFELEC (à Malestroit) x Louise GOYAT (° 10/2/1728 à ND du Roncier à Josselin, x 5/6/1764 à Malestroit, + Louise 27/8/1823 à Malestroit, + Vincent 27 Nivôse an IX à Malestroit, maître perruquier puis aubergiste au Pavillon en 1791) d'où 22 enfants, fils de:

Mathurin QUEFELEC x Françoise GUIMAR (° 10/4/1698 à Saint Martin en Josselin, x 21/9/1723 à Ploërmel, + Françoise 8/12/1738 à ND du Roncier en Josselin, + Mathurin avant 1754, serrurier) d'où 13 enfants, fils de:

François Joseph QUEFELEC x Jeanne JOUBIN (° 25/12/1676 à Saint-Martin de Josselin, # 1697 Saint-Martin de Josselin, Jeanne 29/7/1737 à Saint-Martin de Josselin, + François Joseph 26/5/1737 à Saint-Martin de Josselin, profession ?) d'où 6 enfants, fils de:

Jan QUEFFELEC ou QUEFFELET ou KEFELET ou QUEFELLEQ x Perrine FABLET (° 28/9/1631 à ND du Roncier de Josselin, x 12/1/1676 à Saint-Martin de Joseelin, + Jan 12/2/1689 à Saint-Martin de Josselin, trésorier de la paroisse) d'où 8 enfants, fils de:

Yves QUEFFELEC ou BEGACE ou BEGASSE x Mathurine METHAIER xx Françoise MAILLARD (° # 1600 à Josselin, x # 1625 à Josselin, xx # 1640 à Josselin, Mathurine dite "honorable femme", + Françoise 14/5/1688 à ND du Roncier de Josselin, + Yves ? dit "honorable homme") d'où 5 enfants du 1er lit et 4 enfants du 2nd lit, fils de:

? x ?

___________________________________________________________________________________________________________________________

3) Photos de famille et militaires

 

 1897, photographie de la boucherie de la Marine, sise au n° 7 quai Penaroff à Concarneau:

Louis Désiré naquit le 25/4/1897 au n°7 quai Penaroff à Concarneau, fils de Louis Marie Kerfelec x Isabelle LE NAOUR (° 28/4/1865 à Gourin, x 29/1/1896 à Bannalec, + Isabelle Renée le 24/11/1965 à Lorient, + Louis Marie le 2/8/1949 à Lorient).

Les 4 autres enfants de ce couple naquirent à Lorient, rue du Morbihan.

 

Boucherie de la marine à Concarneau n° 7 quai Penaroff

 

 

 

1897, détail de la même photographie où l'on voit les carcasses d'animaux pendre à l'extérieur de la boucherie KERFELEC:

 

Boucherie de la marine à Concarneau n° 7 quai Penaroff

 

 

Carte postale d'époque montre le "bassin du quai Peneroff".

On y reconnait aisément la boucherie de la Marine, les maisons et bâtiments environnants:

Photo bassin-peneroff-5

 

 

Isabelle Renée Le Naour maman de Louis Désiré Kerfelec, est originaire de Bannalec.

La photographie de gauche est une photo de famille, celle de droite est une photo de jeune fille de Bannalec, ce sont les mêmes coiffes.

Il est donc probable que cette personne soit Isabelle Renée LE NAOUR:

DSCN3387     Coiffe de Bannalec

 

Louis Marie Kerfelec et Isabelle Renée Le Naour plus jeunes sont également représentés en médaillon d'une carte postale militaire:

Les lèvres, le menton et les pommettes de deux femmes semblent correspondre. Le côté charnue de jeune fille a cependant disparu dans la photographie précédente. 

Louis Marie Kerfelec et Isabelle Renée Le Naour  Note: la ressemblance avec Guy de Maupassant est troublante

 

Louis Marie et Isabelle Renée auront 5 enfants dont 4 deviendront adultes, 1 fille et 3 fils.

Les trois fils auront chacun leur boucherie, ainsi qu'une soeur de Louis Marie, Louise Anna Kerfelec (restée célibataire).

Lorient comptera donc au total et simultanément 4 boucheries Kerfelec différentes.

 

La famille possédait des chevaux pour trainer des voitures pour leurs commerces.

Les kerfelec faisaient les foires aux bestiaux et utilisaient des "toucheurs de boeuf" dont le métier consistait à ramener les bêtes achetées sur ces foires jusqu'à leur lieu d'abattage.

Louis Désiré était professionnel, une fois cependant, un paysan réussit à lui vendre une vache tuberculeuse. Louis Désiré dut la tuer sans la débiter.

Une perte lourde et amère car les animaux s'achetaient au prix fort.

 

Photographies militaires:

Louis Désiré Kerfelec à gauche et son frère  Albert Jean Jacques Kerfelec à droite:

DSCN3380

 

Le sabre de cavalerie, corps d'hommes particulièrement vigoureux:

DSCN3384

 

 

Louis Désiré Kerfelec est 2ème rang, debout 2ème à partir de la gauche: 

DSCN3393

DSCN3394

 

Louis Désiré Kerfelec à Tunis (en médaillon ses parents):

DSCN3376

DSCN3377

  

 

1918, Louis Kerfelec est assis au 2ème rang, le 3ème à partir de la gauche:

Blessé par balle à la main gauche le 2 juin 1918 à La Ferté, il fut soigné à Saint-Jean de Maurienne où il se plaignit beaucoup du froid

 

DSCN3374

 

DSCN3375

 

 

DSCN3383

DSCN3382

 

 

Louis Désiré Kerfelec en civil:

DSCN3381

 

 

__________________________________________________________________________________________________________________________

4) Une (petite) partie des oeuvres de Louis Kerfelec

 

Comme vous pourrez le lire dans les extraits de presse ci-après Louis Désiré peindra toute sa vie, depuis les prémices à l'école primaire jusqu'à ses derniers jours. Il peignit considérablement.

Il exista dans la famille un autre peintre Kerfelec, mais "N2G" ne peut s'en rappeler le lien familial avec Louis Désiré. Et d'autre part, aucune oeuvre de ce second peintre ne semble avoir été conservée.

 

 

DSCN3405

  

 

 

DSCN3406

 

 

 

DSCN3407

 

 

 

DSCN3408

 

 

 

Cette toile a fait 5 expositions comme indiqué au dos du tableau:

DSCN3410   DSCN3409

 

 

DSCN3412

 

 

Les croquis de la main de Yolande Paulette Kerfelec (° 1921, +1998) fille de Louis Emile Kerfelec:

DSCN3403

DSCN3404

 

 

Des toiles vendues, il ne reste aujourd'hui que quelques négatifs de clichés pris en noir et blanc:

DSCN3755

 

Au verso: N°1 La ville close de Concarneau 1950 Finistère (Studio d'art L. Guernevé à Lorient):

DSCN3756

 

 

Au verso: N° 3697 La Ville Close Concarneau, adressé par La Sociétét Nationale des Beaux-Arts au Salon 1957 Paris

DSCN3757

 

 

Deux autres négatifs:

DSCN3401

DSCN3402

 

 

 Brigneau le 2/4/1961:

DSCN3414

DSCN3415

 

La chapelle de Melrand:

DSCN3392

 

__________________________________________________________________________________________________________________________

5) Oeuvres trouvées sur le WEB ou aux enchères

 

Une toile qui se trouve à Vertou (Loire-Atlantique) au 2 avril 2017

Format: 35 cm x 24 cm

Toile à Vertou le 2 avril 2017_1

Toile à Vertou le 2 avril 2017_2

 

Une toile qui se trouve à Ambleny (Aisne) au 30 septembre 2016

huile de 1963 "la pointe de Beg er vir lomener"

Format: 46 cm x 38 cm

 

Toile à Anbleny le 30 septembre 2016

 

Toile à Ambleny le 30 septembre 2016_2

 

Une toile qui se trouve à Carnac au 23 août 2016

Un lecteur du blog m'a adressé la photographie du tableau qu'il met en vente:

Format 90cm x 60cm

Toile à Carnac le 23 août 2016_1

Au dos de la toile:

Toile à Carnac le 23 août 2016_3

 

 

Deux toiles qui se trouvent à Quimper au 15 juillet 2016

Une lectrice du blog m'a adressé ces photographies et apporté les précisions suivantes sur deux tableaux qu'elle met en vente:

Format 110cm x 82cm

La toile représente le port de Doelan au sud de Clohars Carnoët

Elle fut offerte à des amis du peintre qui vivaient alors sur Quimperlé.

 

Toile à Quimper le 10 juillet 2016_4

 

Toile à Quimper le 10 juillet 2016_3

 

 

Une toile représentant Concarneau:

Toile à Quimper le 15 juillet 2016_2

 

 

 Une oeuvre vendue aux enchères fin 2014 à l'étude de Maître Dorothée Galludec à Lorient:

 

Kerfelec dorothée galludec_2

 

 

 

Kerfelec dorothée galludec_3

 

 

___________________________________________________________________________________________________________________________

6) Les expositions

Les cartes d'exposant:

Pont-Aven 1959

Grand Palais à Paris: 1950, 1951, 1961, 1966

Saintes: 1952

Galerie Royale à Paris: 1957 

 

DSCN3354

 

 

DSCN3353

 

DSCN3356

 

DSCN3357      DSCN3358

 

 

DSCN3352

 

DSCN3355

 

 DSCN3372     DSCN3373

 

 

Les livrets des salons:

Galerie Royale à Paris: 1957 (3 pages)

Deauville: 1951 (8 pages), 1952 (3 pages), 1953 (2 pages)

 

 

 

 

DSCN3362

DSCN3363

DSCN3364

DSCN3365

DSCN3366

 

 

DSCN3367

DSCN3368

DSCN3369

 

 

DSCN3389

DSCN3390

DSCN3391

 

 

DSCN3385

DSCN3386

 

DSCN3359

 

DSCN3360

 

DSCN3361

 

___________________________________________________________________________________________________________________________

7) Trois articles de presse

 

Article du 5 octobre 1948 paru dans Le Liberté:

Louis Kerfelec expose au salon de la SLBA de 1948, dont les manifestations s'étaient arrêtées depuis le début de la seconde guerre mondiale.

Lire ci-dessous depuis le bas de la 2ème colonne de la 2ème page: texte dédié à Louis Kerfelec.

DSCN3370

DSCN3371

 

Article de 1951 paru dans ?:

Louis Kerfelec expose dans la crêperie Bernard sise boulevard du Maréchal Joffre, il y expose 15 toiles

On y apprend comment la passion lui est venue dès le plus jeune age et ne l'a désormais plus quitté.

Il apprit le métier en autodidacte.

DSCN3388

 

 

 

Article de juillet 1958 paru dans ? :

 

Louis est caricaturé boucher peignant, il faut dire qu'à l'époque les carcasses d'animaux étaient ainsi exposées avant d'être débitées pour la vente (voir photographie de la boucherie de son père Louis Marie Kerfelec à Concarneau quai Penaroff):

DSCN3395

 

 

L'article tient dans son entier dans cette page:

Pour plus de lisibilité vous pouvez cliquer sur les 4 photographies suivantes en plus gros plan

Dans cet article il est dit que Louis Désiré Kerfelec est boucher rue Carnot alors que son père Louis Marie Kerfelec s'était installé boucher rue du Morbihan lorsqu'il quitta la boucherie sise quai Penaroff à Concarneau.

DSCN3396

DSCN3397     DSCN3398    DSCN3400

DSCN3399

 

___________________________________________________________________________________________________________________________

8) Fiches matricules:

 

Fiche matricule Louis Kerfelec_1

 

Fiche matricule Louis Kerfelec_2

 

Fiche matricule Louis Kerfelec_3

 

 

 

___________________________________________________________________________________________________________________________

9) Epopée cycliste de Louis Kerfelec:

 

N2G m'a dit que Louis Kerfelec était un homme de grands talents.

Pas seulement boucher, pas seulement peintre, mais aussi boxeur et nageur.

Ce fut cependant un homme modeste, ne faisant pas étalage de ses aptitudes diverses, la trace de ses exploits sportifs a malheureusement disparu.

 

Je présente ci-après des articles de presse où l'on parle d'un espoir du cyclisme Morbihannais: le "jeune Kerfelec".

 

Je n'ai pas encore trouvé le prénom de cet homme, jeune en 1923.

Il est possible que ce soit Louis Kerfelec ou l'un ses deux frères, également bouchers, Emile Aubin ou Albert Jean Jacques Kerfelec, nés respectivement en 1897, 1904 et 1898 à Lorient.

 

Chose extra-ordinaire ce jeune homme Kerfelec espoir du Morbihan, fut régulièrment en compétition avec les frères Queffelec de Brest également espoir du cyclisme Breton, mais eux originaires de Brest dans le Finistère.

Lire: Francis et Charles Queffelec espoirs du cyclisme Breton

 

1923 le 14 juillet L'Ouest en plein air cyclisme Kerfelec et Charles Queffelec_1

1923 le 14 juillet L'Ouest en plein air cyclisme Kerfelec et Charles Queffelec_2

1923 le 14 juillet L'Ouest en plein air cyclisme Kerfelec et Charles Queffelec_3

1923 le 18 août L'Ouest en plein air cyclisme Kerfelec et Charles Queffelec_1

1923 le 18 août L'Ouest en plein air cyclisme Kerfelec et Charles Queffelec_2

 

___________________________________________________________________________________________________________________________