D'ar Yaou pemp a viz Du 2015.

Demat d'an holl,

 

Cette nouvelle partie relative à Michel Le Queffelec pour démontrer (enfin !) à quelle famille il appartient.

Rappel:

Michel dit Kerlaziou, en fait Michel Le Queffelec sieur de K/laziou, est reconnu comme l'un des fondateurs de la Nouvelle-Orléans en Louisiane.

Il est issu des grandes lignées fondatrices de la ville de Brest. Sa famille est liée aux Strobec, Monod, Souisse, Allain etc...

Michel Le Queffelec était pilote de la Rade de Brest, sa compétence l'a amené à quitter Brest pour La Rochelle puis La Nouvelle-Orléans en 1720 au service du Roy, pour sonder la navigabilité du Grand Mississipi.

Il démontra que le Mississipi était alors navigable pour tous les navires de l'époque. Ce travail prit trois années de sa vie.

Michel Le Queffelec partit avec son frère Joseph Le Queffelec. Il décèdera en 1723 en Louisiane.

Joseph quant à lui, disparaîtra corps et biens, sans laisser de trace.

Cet immense Mississipi coule sur plus de 4000 km et permet de remonter de la Louisiane jusqu'aux possessions Françaises de Nouvelle-France (Canada) par la rivière OHIO et les Grands Lacs.

On peut dire que Michel est l'un des artisans qui ont permis à la France de posséder environ un tiers des Etats-Unis d'Amérique.

Ce moment glorieux du Royaume de France n'a pas duré puisqu'en 1766 la France vendait à l'Angleterre toute la rive Est du Mississipi, puis à l'Espagne sa rive Ouest.

Sic transit gloria Francia !

___________________________________________________________________________________________________________________________

Voici les liens aux autres parties de cet article:

Michel Le Queffelec primo-arrivant en Louisiane, Partie 1

Michel Le Queffelec primo-arrivant en Louisiane, Partie 2

Michel Le Queffelec primo-arrivant en Louisiane, Partie 3

________________________________________________________________________________________________________________________

 

1) L'acte clé de cette démonstration est l'acte de mariage de Claude GARNIER et Marie-Thérèse PALUD, mariés à Brest les Sept Saints le 2 juin 1699.

Lui est soldat de la marine agé de 25 ans et originaire de la paroisse de Saint-Tremeur de Carhaix, il vit à Brest depuis 20 mois, fils des défunts Pierre GARNIER et de Jeanne LE BORGNE.

Elle est originaire de Pleyben et vit à Brest depuis 3 ans, fille de défunt Henri PALUD et de Jeanne JOUET (présente).

Les témoins à ce mariage sont:

André FOLGALVES gardien du vieux magasin, oncle maternel du marié

Jacques COUFFRE dit "La Jeunesse" Capitaine d'Armes voisin du marié

Paul HEMYRY armurier oncle de la mariée

Françoise ALLAIN tante de la mariée

Louise BARY voisine de la mariée

 

Or, Françoise ALLAIN est l'épouse de Rolland Le Queffelec, les deux père et mère de Michel et Joseph Le Queffelec.

Mariage Marie Thérèse PALUD le 2 juin 1699 à Brest les Sept Saints

 

 

_________________________________________________________________________________________________________________________

2) Acte de mariage de la mère de Marie-Thérèse PALUD, Jean TANGUY et Jeanne JOUET, mariés à Brest les Sept Saints le 23 août 1692.

 

Lui est armurier, agé de 40 ans, né à Tréguier il vit à Brest depuis 15 ans et n'a jamais été marié. Il est fils des défunts Maudé TANGUY et Jacquette LESCOP.

Elle est veuve de Henry PALUD.

Deux témoins de ce mariage sont les mêmes qui, 7 années plus tard assisteront au mariage de sa fille Marie-Thérèse PALUD:

André FOLCALVES gardien du magasin

Jacques COUFFRE dit "La Jeunesse" Capitaine d'Armes

Les autres témoins:

Anne Gilette JOUET mi-soeur de la mariée

Marie CADORET belle-mère de la mariée

Pierre GALLY Jermain? du Roy

Jean de Loge sergent du Chasteau de Brest

mariage Jeanne JOUET le 23 août 1692 à Brest les Sept Saints

 

_________________________________________________________________________________________________________________________

3) La famille JOUET de Pleyben:

 

François JOUET x Marie QUEFFELEC (François ° # 1624 à Saint-Martin de Joué en Anjou, x 26/8/1652 à Pleyben, + François 16/6/1694 à Brest Recouvrance agé de 72 ans, profession "advocat")

A leur mariage, sont témoins Me Mathieu RIVOALL et Me Louis Queffelec.

François JOUET est dit "noble", il est seigneur de la Brosse.

Ce couple aura au moins quatre enfants dont Jeanne JOUET née à Pleyben le 16/11/1653.

Françoise ALLAIN est dite tante maternelle de Jeanne JOUET en 1699,  donc son époux Rolland Le Queffelec, père de Michel Le Queffelec est le frère de Marie Queffelec épouse JOUET.

Rolland Le Queffelec est avocat à la Cour Royale de Brest, il est seigneur par sa femme François ALLAIN du fief de K/laziou.

 

Cette famille Queffelec comporte déjà des notaires royaux dont Louis et son père Guillaume Queffelec

Lorsque l'on épluche les actes de catholicité de Pleyben on s'aperçoit que:

"Maître Guillaume Queffelec" est parrain lors de baptêmes sur la période [1636-1645]

"Maître Louis Queffelec" est parrain lors de baptêmes sur la période [1656-1666], il est dit Sieur de K/puns en Pleyben. 

 

Mathieu RIVOALL est l'époux de Françoise Queffelec, il est dit "Maître", puis "Général d'Armes en 1655", il est seigneur de Coathuel.

Ce couple aura au moins 7 enfants à Pleyben de 1649 à 1660.

 

___________________________________________________________________________________________________________________________