D'ar Sul unan ha tregont a viz Mae 2015.

Demat d'an holl

 

Cet article est paru initialement le 9 septembre 2014.

Il présente Yves Queffelec, maire d'Audierne du 21 août 1927 au 19 mai 1935.

 

Il a ensuite été grandement complété des éléments qui m'ont été adressés par l'arrière petit-fils de Yves Queffelec: Ronan MARCEL.

Ces documents et photographies sont absolument magnifiques.

Trugarez vras Ronan

Cheun ar c'heveleg

 

Bonsoir,

J'ai lu avec intérêt votre blog relatif à mon arrière grand père Yves Queffelec.

A ma connaissance il était chef de brigade à Audierne mais semble-t'il selon vos informations en y étant arrivé comme brigadier (puis il aurait fini par une courte affectation en Loire Inférieure pour son dernier galon), ceci à l'origine de la création de la brigade d'Audierne, celle du chef lieu de canton Pont Croix ne suffisant plus du fait de la croissance d'Audierne autour de son port.

A ma connaissance toujours, il aurait incorporé la gendarmerie après 7 ans de service aux armées, engagement volontaire pour soulager sa famille dans la peine (incendie de leur boulangerie d'Edern).

Ayant perdu sa femme jeune ainsi qu'une première fille de la tuberculose, il a fait de ses deux filles survivantes des institutrices publiques, ma grand tante Marie ayant fait l'école normale à Quimper et ma grand mère Marcelle étant passée par l'école primaire supérieure de Quimperlé (je suppose que c'était pour accélérer les promotions du fait du départ des hommes pour la grande guerre).

Suite à sa carrière de gendarme et revenu à Audierne, mon arrière grand père a d'abord été commerçant, sans doute cabarétier un temps avant de tenir un bazar. Il a ensuite été maire d'Audierne de 1927 à 1934, le parti socialiste lui ayant demandé d'être leur candidat. NB: Audierne était à cette époque le premier port langoustier de France, avec des marées assez longue déterminant les résultats électoraux (selon la date des élections les marins, qui votaient à gauche, étaient soit en mer soit présents pour voter).

Il a laissé le souvenir d'un personnage plutôt raide, n'aimant guère être contesté. Il était franc maçon au plus haut degré et proclamé "plus grand ennemi de l'église dans le Finistère" par l'évèque de Quimper Monseigneur Duparc. En famille il était surnommé "nom de dieu", apparemment son juron favori. Il est décédé à Nantes au domicile familial de sa fille Marcelle.

Je vous joins quelques photos:

- la première de 1909 devant le café du chapeau rouge à Audierne (Yves Quéffélec est le civil de gauche, en costume sombre, dans l'embrasure de la porte);

- la seconde de 1912 devant la boutique bazar (Yves Quéffélec, ses filles Marcelle et Marie, leur bonne Yvonne et le chien guily);

- la troisième en 1929 sur une auto factice au pardon d'Audierne (Yves Marcel, Marcelle Marcel - née Quéffélec, Marie Gurchet - née Quéffélec et enfin Yves Quéffélec, alors maire d'Audierne);

- la quatrième de 1938, Yves Quéffélec lisant son journal dans son jardin à Audierne;

- la cinquième, que je viens de prendre pour vous, de son sabre et bicorne de gendarme qui sont restés dans la famille.

J'espère que c'est le genre de contribution que vous espériez et je vous remercie encore de ce que vous m'avez communiqué.

Bien amicalement,  

Ronan Marcel 

___________________________________________________________________________________________________________________________

Plan de l'article:

1) La lignée patri-linéaire d'Yves

2) Photographies de famille

3) Plaque des maires d'Audierne

4) Lettre du préfet actant le décès en juillet 1927 de Jean Michel Le Bars son prédécesseur

5) Les délibérations du 21 août 1927 actant l'élection de Yves 

6) Le 12 mai 1929, la liste socialiste S.F.I.O.:

7) Une enquête du ministère de l'Intérieur

8) Les livrets de famille

9) Le livret de gendarmerie d'Yves Queffelec

10) La loge "la Solidarité bretonne"

11) Yves "officier d'académie" + JO du 3 décembre 1933

12) Actes d'état civil

13) Extraits de presse

14) L'écho de la Gendarmerie

15) Fiche Matricule de Yves Queffelec

16) Cimetières

__________________________________________________________________________________________________________________________

1) La lignée patri-linéaire d'Yves

 

Légende: ° = naissance, x = mariage, + = décès

Marie Anne Queffelec x Fernand GUERCHET (° 13/5/1887 à Héric 44, x 23/10/1912 à Audierne, + 29/9/1934 à Indre 44, institutrice)

Yvonne Blanche Queffelec (° 11/9/1891 à Fouesnant , x sans objet, + 4/3/1900 à Audierne, décédée de la tuberculose à l'age de 8 ans et 5 mois)

Marcelle Renée Queffelec x Jean François Marie MARCEL (° 28/9/1898 à Audierne, x 15/4/1925 à Saint Rivoal, + 28/2/1980 à Châteauneuf du Faou, institutrice)

Toutes 3 filles de:

 

Yves Queffelec x Marie Anne BENOIT (° 18/12/1858 à Loqueffret, x 19/7/1886 à Quimper, + Marie Anne 20/7/1907 à Audierne, + 30/12/1944 Yves à Sèvres 4ème canton de Nantes, gendarme à pied, puis débitant hôtelier, maire d'Audierne), d'où 3 enfants, fils de:

Pierre Marie Queffelec x Marie Anne GRALL (° 9/12/1822 à Commana Port ar gall, x 4/11/1850 à Brasparts, + 6/9/1871 à Edern, cultivateur à Run ar moïc et cabaretier) d'où 7 enfants, fils de:

Yves Quefelec x Marie Louise QUEMENER (°22/2/1792 à Commana, x 5/2/1813 à Commana, + 6/11/1857 à Loqueffret Run ar moïc, couvreur en ardoises) d'où 14 enfants, fils de:

Alain Quefelec x Jeanne LE MENN (° # 1748 à Guimiliau, x 29/1/1781 à Commana, + 18/3/1826 à Commana K/ohent) d'où 9 enfants, fils de:

Marc Quefelec x Marguerite MESSAGER (° 4/2/1709 à St Thegonnec, x 7/5/1738 à St Thegonnec, + 18/5/1759 à Guimiliau K/oual) d'où 8 enfants, fils de:

François Queffelec x Anne MADEC (° 12/2/1674 à St Thegonnec, x 13/2/1708 à St Thegonnec, + 6/3/1738 à St Thegonnec K/herve) d'où 7 enfants, fils de:

Hervé Queffelec x Marie LE QUEGUINER (° # 1635, x # 1660, + 24/12/1708 St THegonnec Herlan) d'où 8 enfants, fils de:

Yves Queffelec x Isabelle ROLLAND ou RANNOU (° # 1615, x # 1635, + 10/4/1680 à St Thegonnec Rimpiriou) d'où au moins 1 fils, fils de:

? x ?

 

__________________________________________________________________________________________________________________________

2) Photographies de famille

 

Yves Marie Queffelec et son épouse Marie Anne BENOIT:

YvesQueffelec   Marie-Anne

 

Leurs deux filles devenues adultes, la troisième décédée à 8 ans de la tuberculose:

Marie Anne Queffelec x Fernand GUERCHET (° 13/5/1887 à Héric 44, x 23/10/1912 à Audierne, + 29/9/1934 à Indre 44, institutrice)

Marie Queffelec

 

Marcelle Renée Queffelec x Jean François Marie MARCEL (° 28/9/1898 à Audierne, x 15/4/1925 à Saint Rivoal, + 28/2/1980 à Châteauneuf du Faou, institutrice):

Marcelle Queffelec

 

18 juillet 1909 devant le café du chapeau rouge à Audierne, Yves Quéffélec est le civil de gauche, en costume sombre, dans l'embrasure de la porte:

1909-Yves Queffelec - gendarmerie

 

 

1912 devant la boutique bazar, Yves Quéffélec, ses filles Marcelle et Marie, leur bonne Yvonne et le chien guily:

1912-boutique Audierne

 

 

1929 sur une auto factice au pardon d'Audierne, Yves MARCEL, Marcelle MARCEL - née Quéffélec, Marie GUERCHET - née Quéffélec et enfin Yves Quéffélec, alors maire d'Audierne:

1929-Yves Marcel- mere- tante - grand-pere

 

Yves agé, en tenue militaire:

Yves Queffelec Audierne

 

 

1938 Yves Queffélec lisant son journal dans son jardin à Audierne:

1938-Yves Queffelec

 

 

2015 son sabre et bicorne de gendarme qui sont restés dans la famille:

15-05-31-sabre et bicorne

 

 

_________________________________________________________________________________________________________________________

3) Plaque des maires d'Audierne:

 

Plaque listant tous les maires de la commune d'Audierne, exposée dans la salle des délibérations:

PICT9062

 

 

__________________________________________________________________________________________________________________________

4) Lettre du préfet actant le décès en juillet 1927 de Jean Michel Le Bars son prédécesseur

 

 

Son élection fait suite au décès de son prédécésseur Jean Michel Le Bars.

Lettre du préfet du Finistère en date du 19/7/1927 au premier adjoint de la commune d'Audierne:

PICT9762

 

 

__________________________________________________________________________________________________________________________

5) Les délibérations du 21 août 1927 actant l'élection de Yves 

 

 

L'élection est décrite dans les délibérations du 21 août 1927, Yves Queffelec est proclamé maire d'Audierne:

Yves déclaré maire d'Audierne

PICT9097

 

PICT9098

 

PICT9100

 

 

__________________________________________________________________________________________________________________________

6) Le 12 mai 1929, la liste socialiste S.F.I.O.

 

 

PICT9766

 

 

________________________________________________________________________________________________________________________

7) Une enquête du ministère de l'Intérieur

 

Yves intelligent mais violent

 

PICT9744

 

PICT9745

 

PICT9746

___________________________________________________________________________________________________________________________

8) Les livrets de famille:

 

Livret de famille d'Yves Queffelec et Marie Anne BENOIT:

 

LF

LF

 

LF

 

 

Livret de famille de Marcelle Renée Queffelec et de Jean François Marie MARCEL:

LF

LF

__________________________________________________________________________________________________________________________

9) Le livret de gendarmerie d'Yves Queffelec:

Livret gendarmerie-1

 

 

livret gendarmerie-2

 

 

livret gendarmerie-3

 

livret gendarmerie-4

_________________________________________________________________________________________________________________________

10) La loge "la Solidarité bretonne":

Yves Marie Queffelec initié par la loge "la Solidarité bretonne" affiliée à la Grande Loge de France le 28 janvier 1912 (GLDF fondée à Paris le 7/11/1894):

Dans son livre 1744-2006, la franc-maçonnerie en Morbihan, l'historien Yannic Rome retrace de façon très précise l'histoire de la loge « la Solidarité bretonne ». Affiliée à la Grande Loge de France (la GL), elle se crée à Auray le 22 mars 1908. Dès 1912, une majorité de frères habitant plus près de Lorient, la loge achète un immeuble non loin de la gare. Elle y installe son temple

 

YQ

________________________________________________________________________________________________________________________

11) Yves "officier d'académie" + JO du 3 décembre 1933:

Nomination d'Yves Queffelec "officier d'Académie" par le ministère de l'éducation nationale le 30 novembre 1933

YQ-officier d-academie

 

 

JO du 3 décembre 1933:

JO 3 décembre 1933_1

JO 3 décembre 1933_2

JO 3 décembre 1933_3

 

_______________________________________________________________________________________________________________________

12) Actes d'état civil:

 

1887, le 14 mai:

Marie Anne Queffelec acte de naissance du 14 mai 1887 à Herric 44

 

 

1944 le 30 décembre à Sèvres 4ème canton de Nantes:

Décès à Nantes 1944 Yves Queffelec

 

________________________________________________________________________________________________________________________

13) Extraits de presse:

 

Le citoyen 7 février 1929_1

 

Le citoyen 7 février 1929_2

Le citoyen 7 février 1929_3

 

 

Journal des débats 20 octobre 1929_1

 

Journal des débats 20 octobre 1929_2

 

 

Ouest Eclair 21 octobre 1929

Ouest Eclair 21 octobre 1929_2

 

Le citoyen 4 septembre 1930_1

Le citoyen 4 septembre 1930_2

 

 

Le populaire 15 janvier 1934_1

Le populaire 15 janvier 1934_2

 

 

_________________________________________________________________________________________________________________________

14) L'écho de la Gendarmerie:

Trace de la mutation de Yves Queffelec à Audierne.

Déjà gendarme en 1888, il fut muté à Plouzevede en 1893 puis à Audierne en 1895.

1888 souscription_1

 

1888 souscription_2

 

1888 souscription_3

 

1893 mutation à Plouzevede_1

 

1893 mutation à Plouzevede_2

 

1893 mutation à Plouzevede_3

 

1895 mutation à Audierne_1

 

1895 mutation à Audierne_2

1895 mutation à Audierne_3

 

_________________________________________________________________________________________________________________________

15) Fiche Matricule de Yves Queffelec

FM Yves classe 1878 bureau de Quimper Mle n° 1773_1

FM Yves classe 1878 bureau de Quimper Mle n° 1773_2

FM Yves classe 1878 bureau de Quimper Mle n° 1773_3

FM Yves classe 1878 bureau de Quimper Mle n° 1773_4

 

_________________________________________________________________________________________________________________________

16) Cimetières

 

La tombe familiale se trouve en haut du cimetière d'Audierne (photos datées de l'été 2015):

Dans cette tombe se trouvent Yves Queffelec maire d'Audierne, Marie Anne BENOIT son épouse, leur fille Yvonne Blanche Queffelec:

Cimetière à Audierne_1

Cimetière à Audierne_2

Cimetière à Audierne_3

 

Yves Queffelec avait été préalablement inhumé à Nantes au cimetière de Saint-Jacques le 2 janvier 1945 et transféré au cimetière d'Audierne le 12/7/1951:

cimetière à Nantes_5

cimetière à Nantes_1

cimetière à Nantes_2

cimetière à Nantes_3

cimetière à Nantes_4

 

___________________________________________________________________________________________________________________________